Revues

Revue: Re(marc)able Le fond de teint Marc Jacobs

DSC_0041

Depuis quelques mois, il est sur toutes les lèvres (ou plutôt sur toutes les peaux) des beauty-addicts. J’avais donc une insolente envie de le tester. Quelques clics et un colis Sephora plus tard, cette jolie merveille a rejoint ma salle de bain et ma chère collection de produits teint. En quelques lignes, je vais tenter de vous relater mon expérience et vous dire si ce fond de teint est réellement re(marc)able!

Comme chaque lady est unique….

Il n’existe pas de produit universel qui pourrait convenir à toutes les peaux et à l’ensemble des carnations. Un cosmétique peut parfaitement me correspondre et avoir un rendu catastrophique sur vous. Pour éclairer votre lecture de cet article je vais donc me livrer quelque peu et vous présenter ma peau, mes habitudes et mes attentes.

La nature ne m’a pas offert la plus parfaite des peaux. A certaines périodes je suis sujette aux imperfections (petits boutons, points noirs et pores dilatés). Ma carnation très (voire ultra) claire ne me facilite pas la tache. Rougeurs en hiver et difficulté à trouver un fond de teint qui me corresponde. A l’instar du fameux Born this way de Too Faced que j’adore mais qui, même en teinte la plus claire (Porcelain), est légèrement trop foncé pour moi. J’ai donc été ravie de constater que le Re(marc)able est disponible en teinte Ivory light. Après avoir testé la teinte Ivory en boutique (trop foncée) et j’ai pris le risque d’acquérir la plus claire via l’eshop Sephora. L’audace a payé! La couleur me va à ravir. Un bon point pour la marque; proposer de nombreuses teintes, dont des très claires, pour satisfaire le plus grand nombre.

Je me maquille quotidiennement, ou presque. Au vu de mes imperfections, le fond de teint est une étape indispensable de ma routine beauté. Même si je suis parfois en recherche d’un rendu léger, certains jours, j’ai des choses à cacher. Le fond de teint Marc Jacobs est réputé avoir une couvrance moyenne à forte. Idéal pour les bad-skin-day. Il offre un fini mat mais naturel. Le teint est uniformisé sans effet masque.

Ce qui me fait fondre pour un fond de teint? Le rendu naturel, la couvrance optimale et une teinte assez claire pour ma carnation. Je mise beaucoup sur le Re(marc)able! On teste?

Tout commence par un regard

DSC_0047

Lorsque nous achetons un produit cosmétique de luxe, nous attendons beaucoup du produit tant sur la qualité que sur son aspect. Nous jugeons d’abord un produit sur son packaging; il est normal que les marques y accordent une grande importance. En bon fond de teint de luxe, le Re(mar)able mise sur la sobriété. Un emballage noir et blanc, élégant, brillant et intemporel. La bouteille en verre trempé est toute en courbes et en simplicité. Certaines ladies n’aiment pas les contenants de verre (réputés fragiles) mais pour ma part, j’estime que c’est là une composante indispensable pour un fond de teint de luxe. Il s’agit pour moi d’un objet de qualité destiné à trôner religieusement dans ma salle de bain. L’application de la matière se fait au moyen d’un pipette « goutte à goutte » qui permet de doser la bonne quantité de fluide et de l’appliquer précisément sur le visage. Encore une fois, ce type de système ne me déplait pas; je n’ai pas de préférence entre flacon-pompe et applicateur. En résumé, le packaging à tout bon; c’est un sans faute pour la marque.

DSC_0051

Le fond de teint est disponible en 22 teintes; le choix est large et toutes les carnations devraient trouver leur bonheur. J’ai choisi la teinte la plus claire, Ivory Light. Elle me convient parfaitement, idéale pour les peaux très claires. De même, cette nuance ne contient pas de sous-tons, ce qui est appréciable. Bémol, les noms des couleurs sont un peu opaques. Il est, selon moi, difficile de s’y retrouver. Je préfère les couleurs numérotées avec les sous-tons mentionnés au moyen de lettres (D pour doré, R pour rosé). La simplicité est parfois appréciable et la sophistication inutile. De même, pour les adeptes du shopping online, nous savons toutes que les nuanciers du site Sephora sont exécrables. Il faut donc, soit, se rendre en boutique pour tester le produit, soit, chercher des indications sur les teintes via les sites US. Une galère en somme.

Le premier rendez-vous

DSC_0038

Le premier essai ne fait pas tout mais il contribue à se faire une idée du produit. J’ai lu dans plusieurs revues que ce fond de teint pouvait être difficile à utiliser, qu’il générait parfois des déceptions, que le pinceau teint de la marque était indispensable pour un rendu optimal… Vu le prix du dit pinceau (45 €) j’étais plutôt dubitative. J’ai donc choisi de m’abstenir et de tester cette nouveauté avec mon matériel; un pinceau plat (sephora), un pinceau large (Cookies Makeup) et un beauty blender.

Très vite, une évidence s’impose. Les premières fois vous allez mettre trop de produit! C’est o-bli-ga-toire. En effet, nous ne sommes absolument pas habituées à utiliser si peu de fond de teint. Avec le Re(marc)able, trois gouttes disposées sur le visage suffisent amplement. Au besoin, il est toujours possible d’ajouter un tout petit peu de produit. J’ai effectué le test initial avec mon beauty blender (mon favori pour le teint). Toutefois, comme je le craignais, le résultat n’a pas été optimal. Le produit est difficile à travailler et, le rendu « paquet ». Le pinceau plat n’est pas non plus idéal. Il est trop petit pour estomper convenablement la matière. Le Must est le pinceau large et rond. Je possède un modèle aux poils souples et doux qui facilite grandement l’application.

L’application; parlons-en! Je ne vais pas vous mentir, elle n’est pas aisée, du moins au début. Il faut impérativement se faire la main, s’entrainer, afin d’obtenir un joli résultat. Ce fond de teint n’est pas de ceux qu’on appose rapidement le matin et qui fait une peau sublime en un tour de houppette. Celui-là vous demandera temps et patience pour être radieuse. Mais croyez-moi, le jeu en vaut la chandelle.

Une relation faite pour durer?

Après avoir passé de longues minutes à travailler notre teint le matin, nous avons une exigence; rester impeccable jusqu’au bout de la nuit. Le Re(marc)able tient-il ses promesses? Je peux vous l’affirmer. Il a été dit qu’il migrait, qu’il faisait des plaques ou encore qu’il transférait. Je n’ai pas constaté ces désagréments. A noter que j’ai utilisé une base siliconée (Nocibé). Ma peau n’a absolument pas brillé, ce qui est appréciable car c’est une vraie galère pour moi. Le teint reste bien uniforme toute la journée, les retouches ne sont pas indispensables. Il ne s’oxyde pas, donc pas de frimousse jaune à l’horizon! J’ai à chaque fois poudré mon teint (notamment sur la zone T) ce qui n’est pas indispensable car le Marc Jacobs a un fini mat. Je n’ai pas non plus constaté l’apparition de zones de sécheresses, même si ma peau mixte ne se prête pas à ce problème.

On reste ensemble….

J’ai définitivement dit « oui » au fond de teint Re(marc)able qui s’est parfaitement intégré à mon quotidien et à ma routine makeup. Il est idéal pour les jours où ma peau n’est pas jolie, où j’ai des rougeurs et des imperfections. Toutefois, il demande un temps d’apprivoisement. Le travailler requiert patience et dextérité. Soyez persévérantes!  Le rapport qualité-prix est indéniable. Il faut très peu de produit, il est redoutablement économique. On pourrait même craindre de le voir se périmer avant complète utilisation. Je vais donc prendre garde à le conserver soigneusement, loin de la lumière et de la chaleur. Ce produit et moi, nous sommes partis pour une relation sérieuse!

Shopping list:

  • Fond de teint Re(marc)able, Marc Jacobs, 44,50 € chez Sephora
  • Pinceau teint, The Face III, Marc Jacobs, 45 €
  • Pinceau plat, n°56, Sephora, 24,95 €
  • Éponge teint, Beauty Blender, 16,90 €
  • Pinceau teint, Round foundation brush, 5,90 € chez Cookie’s makeup

 

 

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Revue: Re(marc)able Le fond de teint Marc Jacobs »

  1. Je vois qu’on a à peu près le même avis sur ce fond de teint. Comme toi, je me suis aventurée à utiliser le beauty blender au début. Catastrophe. Evidemment, j’avais aussi appliqué beaucoup trop de produits et idem: une horreur. Mais une fois apprivoisé, re(marc)able est vraiment génial.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s