Revues

Revue; rouges édition Velvet de Bourjois

DSC_0003

Les rouges liquides mattes ont le vent en poupe. Ça, toutes les Ladies le savent déjà. Bourjois ne déroge pas à la règle et propose sa version avec les rouges édition Velvet déclinés en plusieurs collections; velvet, souffle de velvet et aqua laque. Chaque gamme possède ses propres caractéristiques. Je n’ai pour l’instant testé que les plus mattes; les velvet originaux. Je dois reconnaitre que mon intérêt pour la marque Bourjois est assez récent. Jusqu’alors, j’avais une image plutôt négative de cette maison; produits un peu démodés, maquillage « de maman », cosmétiques de supermarché de qualité moyenne….  Tous ces apriori ont volé en éclat après lectures de diverses revues sur les produits ainsi qu’avec mon test du fond de teint Air mat (ici). Il était donc plus que temps de découvrir les rouges édition Velvet. Verdict….

Jolis cubes colorés

DSC_0005

Chic et modernité. Voici comment on pourrait définir le packaging de ces rouges à lèvres. Ces tubes translucides sont très frais, un brin girly. Loin des design classiques et ennuyeux. Bon point, la couleur est clairement visible; en transparence ainsi que sur le bouchon. C’est un atout non négligeable car, qui n’a pas passé de précieuses minutes matinales à ouvrir tour à tour ses rouges à lèvres à la recherche de la teinte désirée? En revanche, le nom de la teinte mériterait d’être inscrit sur le fond du tube. Actuellement, la marque y appose juste le numéro de la couleur (01, 02, 03…). L’intitulé est quant à lui inscrit sur l’étiquette scellant le bouchon. Cela pourrait suffire mais sur l’une de mes références je l’ai malencontreusement arraché en ouvrant le produit. Ce système est à repenser car il  y a beaucoup de Ladies maladroites….

Un gloss? Non!

DSC_0008

Et non! Malgré l’applicateur, il ne s’agit absolument pas d’un gloss. Ce type d’embout se répand de plus en plus dans le monde des rouges à lèvres liquides. On aime ou on aime pas. Pour ma part, je n’ai aucun soucis d’utilisation mais je sais que cela peut être périlleux si le rouge est trop fluide. Dans le cas du Velvet aucun soucis; il est crémeux et ne file absolument pas. Pour les teintes les plus foncées, vous pouvez appliquer un crayon pour définir le contour des lèvres au préalable. Je n’ai pas testé les Contour édition de la marque mais pourquoi pas associer les deux?

Au premier passage, le résultat est déjà là. Efficace et rapide. Le rouge sèche très vite. Il est donc aisé d’appliquer une deuxième couche pour obtenir un rendu encore plus mat. Car ces rouges sont définitivement des mattes. J’ai été surprise par le joli rendu proposé par ces références. Ils ne marquent absolument pas les ridules naturellement présentes sur les lèvres et dévoilent un joli effet couture.

Le choix des teintes

DSC_0011

Actuellement, la marque propose 17 nuances. Il y a donc un choix conséquent. J’ai craqué pour la teinte 06 (Pink Pong) un rose printanier mais intente ainsi que pour la 10 (Don’t Pink of it) qui est un nude très classique et légèrement rosé. Idéal pour les jours où je veux une bouche simple mais jolie. Dans les deux cas, la qualité est au rendez-vous. L’application est facile, la tenue est très bonne (une retouche est souhaitable en milieu de journée même si le rouge s’estompe joliment). Les deux nuances que je possède ne dessèchent pas les lèvres; j’adore.

On agrandit sa collection?

J’ai été plutôt séduite par ces rouges à lèvres. Ils sont jolis, confortables et offrent un très beau rendu qui tient ses promesses au fil de la journée. La gamme est large ce qui permet à toutes les carnations de trouver la nuance idéale. Malgré tout, les couleurs audacieuses ne sont pas au rendez-vous; le choix est séduisant mais très classique. La marque ne prend pas de risques et reste dans le consensuel. Clairement, nous ne sommes pas chez Nyx et c’est un peu dommage.

Le principal point noir de ces produits reste le prix. Dans mon esprit, les produits Bourjois sont des références abordables. J’ai donc été assez surprise de découvrir le tarif dans les boutiques dédiées de la marque (il y en a plusieurs à Paris et certainement en province). En effet, ces rouges s’arrachent au prix de 14,50 €. Je pensais qu’ils étaient plus accessibles. En revanche, je pense qu’il est possible de les trouver bien moins chers en grande surface (les magasins Leclerc proposent souvent des promotions très intéressantes sur les cosmétiques). Je vais donc surveiller les bons plans afin d’agrandir ma collection au plus vite!

Shopping list:

  • rouge à lèvres liquide, Velvet édition, Bourjois, 6,7 ml, 14,50 €. Dans les boutiques Bourjois, chez Monoprix et en grandes surfaces.

www.bourjois.fr

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s