Revues

Le Double Wear d’Estee Lauder; l’ultra couvrant intemporel

DSC_0028

Avec toutes les nouveautés côté teint, nos étagères débordent de produits nous promettant un teint de poupée, une couvrance à toute épreuve, zéro brillance et une tenue pour 24h! Toutefois, un retour aux basiques a parfois du bon. J’ai donc décidé de tester un produit qui existe depuis près de 20 ans, le Double Wear d’Estee Lauder. Marque de luxe au style sobre et classique, les nouveautés y sont plutôt rares; la maison préférant rester sur ses valeurs sûres sans entrer dans la courses à l’exclusivité. Une formule simple et un design épuré, une recette idéale pour séduire les femmes plus que les jeunes filles. Rien ne vaut les classiques; vrai ou faux? La réponse tout de suite.

Le packaging; retour vers le futur

DSC_0033

Alors que la mode est aux flacons aériens et décorés, le Double Wear garde le même look depuis des dizaines d’années. Pourquoi changer un design qui a fait ses preuves? J’avoue que j’aime le côté rectangulaire, un brin rétro du flacon. Par contre j’aime beaucoup moins l’absence de flacon-pompe! en effet, sur la photo, j’ai monté une pompe de chez M.A.C sur mon produit. Dans le cas contraire, vous vous retrouvez avec une simple ouverture loin d’être pratique. Dans ce cas, il est quasiment impossible de prélever la bonne quantité de matière sur sa main. Ma peur de renverser le flacon et ainsi de gaspiller le précieux fluide m’a poussée à investir immédiatement dans une pompe compatible avec le flacon (4,50€ chez M.A.C). Si vous faites votre shopping sur internet, pensez à commander les deux en même temps. La pompe possède un dispositif anti-retour qui bloque le produit et évite les fuites. J’évite toutefois de le transporter en voyage. On ne sait jamais… Vous l’aurez compris, vu le prix du fond de teint, je trouve que l’absence de système pour le prélever est scandaleuse. La marque devrait très vite revoir son packaging et s’adapter au XXIe siècle. Gros bémol.

Teint unifié, promesse tenue?

DSC_0037

Les promesses de ce fond de teint sont nombreuses. Longue tenue, teint matifié, matière légère et sans transfert. Tout cela est-il bien vrai? Je dois dire que j’ai tout de suite beaucoup apprécié ce produit. Il s’applique facilement (au pinceau ou au Beauty Blender) et laisse un teint unifié sans jamais migrer ou s’oxyder au fil des heures. En cela c’est un véritable point positif. Je poudre mon teint à chaque fois (merci la peau mixte) et je n’ai pas eu à déplorer de brillance en cours de journée. Le teint est mat et il le reste. La couvrance est modulable de moyenne à forte. Les imperfections sont bien camouflées sans effet plâtre. Vous l’aurez comprises Ladies, côté efficacité le Double Wear fait carton plein. Il est mon atout les jours où je sais que je vais rentrer tard, où j’ai besoin d’un makeup à toute épreuve et les jours où ma peau a des choses à cacher. Le Double Wear est devenu mon joker beauté!

Montre-moi ta couleur

DSC_0038

Je souhaitais aborder la question de la teinte. Chaque marque a son propre système de numérotation et il est difficile de s’y retrouver. J’avoue avoir été très perplexe face aux nuances du Double Wear. J’ai commandé mon fond de teint en ligne (pour pouvoir bénéficier d’une remise) et je n’ai pas eu l’occasion de swatcher les couleurs en boutique. Afin de choisir ma teinte, je me suis basée sur la poudre que je possède déjà de la marque et j’ai opté pour la 2C2 Pale Almond. Malheureusement, cette nuance est légèrement trop foncée pour ma peau même si elle devrait me convenir aux beaux jours.

Pour vous aider à y voir plus clair, sachez que le premier caractère renvoie à la nuance (du 1 le plus au clair au 8 le plus foncé), la lettre désigne le sous-ton (C pour cool , N pour neutral et W pour warm), enfin, le dernier chiffre désigne l’intensité du sous-ton. Au final et au vu de ces explications (fournies a posteriori par une vidéo sur la chaine de la youtubeuse Hello Cyrielle) j’aurais dû opter pour la teinte 1C1 Cool bone. Heureusement, ce n’est pas la catastrophe et en soignant l’estompage, le fond de teint est parfaitement portable au quotidien.

Conclusion; retour au classique?

Vous pouvez aisément piquer le fond de teint de votre maman et adopter le Double Wear. Cette référence a fait ses preuves et fait partie de mes chouchous côté teint. Malgré un coût élevé (46,50 €) il reste un très bon rapport-qualité prix. Si vous possédez une belle peau, quelques gouttes suifferont à sublimer votre teint et à vous offrir un joli maquillage. La couvrance modulable vous permettra de travailler les zones à imperfection et ainsi obtenir un résultat unifié et naturel jusqu’au bout de la nuit. Pourquoi toujours courir après la nouveauté quand, au final, on découvre que tout a déjà été inventé?

Shopping list:

  • fond de teint longue tenue, Double Wear, Estee Lauder, 46,50 €, en parfumeries, grands magasins ou sur le site de la marque
  • pompe à fond de teint adaptable, M.A.C, 4,50 € en boutique ou sur l’eshop M.A.C

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s